Archéologie et politique…En Israël

Gilbert Roger, président du groupe d’amitié du Sénat, rencontrait jeudi 22 novembre le directeur de l’ONG israélienne Emek Shaveh. Ce en présence, des sénatrices Christine Prunaud, Cathy Apourceau-Poly et Esther Benbassa.

Une ONG de référence en Israël

Emek Shaveh est une  référence. Pour l’utilisation de l’archéologie et du patrimoine à des fins politiques à Jérusalem et en Cisjordanie.

Des fouilles hautement sensibles

Depuis quinze ans, les travaux de fouilles, de la mise en valeur dans les lieux historiques de Jérusalem sont devenus un élément central du projet de colonisation.

Ainsi dans le Bassin historique, elles contribuent à remodeler l’identité de la ville historique.

Avec des répercussions considérables sur les négociations futures en matière de souveraineté.

Un téléphérique contesté

Le projet de construction d’un téléphérique entre Jérusalem-Ouest et la Cité de David/Silwan a été annoncé en décembre 2017 : bien plus qu’un projet de développement de transport, le téléphérique vise à renforcer le contrôle politique et économique qu’Israël exerce sur cette zone.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.