Vivatech: Bondinnov très actif pour les starts-up

Vivatech: Bondinnov très actif pour les starts-upJeudi 24 mai au matin, Gilbert Roger, président de l’incubateur de projets innovants nord-sud Bond’innov, était présent au salon VivaTechnology, où 5000 start-up, venues du monde entier, ont présenté leurs projets dans les locaux de Paris-Expo, à la Porte de Versailles.

Les start-up africaines étaient bien représentées au salon sur le pavillon dédié à AfricaTech. L’Afrique est non seulement un continent de plus en plus connecté grâce à l’essor extrêmement rapide des technologies mobiles, mais elle est également devenue une terre d’innovations numériques dont le potentiel de transformation et d’accélération de l’émergence, dans une dynamique de croissance inclusive, doit être encouragé. Cette démarche est au cœur de l’association Digital Africa, créée par l’Agence Française de Développement (AFD) qui a pour vocation d’identifier et d’accompagner les meilleurs talents de l’innovation numérique en Afrique.

C’est sur le pavillon d’AfricaTech qu’a été organisée, en présence du président de la République Emmanuel Macron, et du directeur de l’AFD Rémy Rioux, la signature d’une lettre d’intention par 12 partenaires de Digital Africa, dont Bond’innov, afin de confirmer leur volonté de s’inscrire dans cette dynamique commune d’une marque et plateforme de soutien au numérique pour le développement en Afrique.

Gilbert Roger a également signé avec Elisabeth Barbier, directrice générale déléguée de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) qui héberge sur son campus l’incubateur Bond’innov, une convention cadre fixant le futur de leur collaboration. Cela fait maintenant près de dix ans que l’IRD et Bond’innov travaillent ensemble pour favoriser les rencontres et la co-création entre chercheurs et représentants du secteur privé innovants.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.