Rapport sur le déplacement en Palestine

Avec une association palestinienneJ'ai souhaité, avec ma collègue Michèle Demessine, présenter devant la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des forces armées mercredi 11 juin le déplacement d’une délégation du groupe d’amitié France-Palestine que  j'ai conduite dans les territoires palestiniens au cours de la première semaine du mois de mars dernier.

La délégation s'est rendue en Palestine à la demande, notamment, de l’Ambassadeur de Palestine en France, Son Excellence Al Fahoum. Je souhaitais initialement faire un point sur les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens, qui, après trois ans de blocage, avaient été relancées à la fin du mois de juillet 2013 à Washington, grâce à une forte impulsion du Secrétaire d’État américain John Kerry. Kerry avait alors établi un calendrier de neuf mois pour parvenir à un accord, avec une fin théorique le 29 avril 2014. Arrivant sur place à la fin du round de négociation, nous avons souhaité évaluer au mieux les espoirs, mais aussi les blocages que suscitaient ces discussions de haut niveau.

L’échec sur lequel ont débouché ces séries de négociations diplomatiques peut être expliqué par les observations que nous avons pu faire sur le terrain.

Le compte-rendu

Autres articles qui pourraient vous intéresser.