Lettre de Manuel VALLS aux parlementaires

A la veille du vote sur le programme de stabilité et le programme national de réformes, le Premier ministre a envoyé un courrier aux parlementaires de la majorité. Ce vote est « tout sauf indicatif, mais décisif ». « C’est un moment important. Déterminant même, pour la réussite de notre pays. C’est un moment de vérité » (PM, 28/04/14) :
– Courage, vérité, efficacité dans la mise en œuvre des réformes voulues par le Président de la République : telle est la ligne du programme de réforme présenté.
– L’objectif, c’est le redressement de la France en matière de croissance, d’emploi, de pouvoir d’achat, de baisse des déficits.
– Le cap est maintenu. 50 milliards d’économies seront engagés d’ici 2017. L’équilibre entre l’effort fait en faveur des entreprises et des ménages est respecté. Le Premier ministre a par ailleurs été « très clair : les marges dégagées par les entreprises doivent servir à l’investissement et à l’emploi » (PM, 28/04/14).
– La justice sociale est partout présente dans la répartition de l’effort.
– Une mesure forte a été présentée pour les retraités les plus modestes. Le Premier ministre a ainsi proposé, après le dialogue conduit avec les parlementaires, « que tous les retraités qui perçoivent jusqu’à 1200 € de pension (tous régimes confondus) ne soient pas concernés par le report d’un an de la revalorisation. 6,5 millions de personnes verront leur pouvoir d’achat intégralement préservé ».
– Le plan pauvreté est une priorité. Pour respecter sa mise en œuvre, « la prochaine étape de la revalorisation du RSA de 10% en 5 ans interviendra comme prévu le 1er septembre 2014 ».
– « Une mesure fiscale de soutien au pouvoir d’achat des ménages modestes sera prise pour application effective dès cette année. Nous en élaborerons ensemble les modalités dans les prochains jours pour la loi de finances rectificative. »
– La revalorisation des rémunérations des fonctionnaires de catégorie C et catégorie B en début de carrière aura bien lieu. « Cela représente en moyenne environ 440€ de salaire net en plus dès l’an prochain pour 1,6 million d’agents. Le gel du point d’indice des fonctionnaires fera l’objet d’un réexamen chaque année au regard de la croissance et des résultats du redressement économique du pays. »
– C’est un cap que l’on met en œuvre ensemble. La méthode de dialogue avec la majorité permet un dialogue constructif où la France est gagnante.

Partager cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn

Le blog de
Gilbert Roger

Ce BLOG est mon outil pour communiquer sur mes passions comme la gastronomie, les livres ou les voyages.

Suivez-moi
Actualités
Reconnaissance de l’État de PALESTINE

Reconnaissance de l’État de PALESTINE

17 février 2024
0 Comments
LÉGEND FACTORY à RENNES

LÉGEND FACTORY à RENNES

1 février 2024
0 Comments
Rando Plo au vieux TAUPONT

Rando Plo au vieux TAUPONT

28 janvier 2024
0 Comments
Montréal, fin du road-trip à QUÉBEC

Montréal, fin du road-trip à QUÉBEC

23 décembre 2023
0 Comments
Mont TREMBLANT, au coeur des Laurentides.

Mont TREMBLANT, au coeur des Laurentides.

16 décembre 2023
0 Comments