Déplacement en Palestine du groupe d’amitié France-Palestine

En tant que président du groupe d'amitié France-Palestine du Sénat, j'ai conduit une délégation parlementaire en Palestine du 1er au 7 mars 2014, à l'invitation du Consulat général de France à Jérusalem.

Entretien 1er ministreNotre délégation, qui comprenait les sénatrices Esther Benbassa et Michelle Demessine, a rencontré le Premier ministre palestinien, Rami Hamdallah, une délégation du Conseil législatif palestinien à Ramallah, ainsi que des membres du gouvernement palestinien comme la ministre de la condition féminine Rabiha Diab et le ministre de la culture Anouar Abou Eicheh.

En sus de ces entretiens politiques, nous avons fait de nombreuses visites de terrain. Nous nous nous sommes notamment rendus au sud d'Hébron avec "Breaking the silence" pour comprendre les enjeux de la colonisation israélienne. Cette ONG israélienne, composée d'anciens soldats israéliens, a souhaité nous faire part de la réalité de la guerre d'occupation israélienne dans les territoires Avec une association palestiniennepalestiniens, sans tabous. L'action de cette organisation a pour but d'amener les Israéliens à prendre acte des dérives de leur armée et à se sentir responsables de ce qui se joue dans les territoires palestiniens. Sur ce sujet, nous avons également rencontré l'ONG palestinienne Ir Amin, qui concentre son action uniquement sur la ville de Jérusalem, et développe un travail précis d'information et de plaidoyer sur les dangers que fait courir la politique israélienne sur le futur de la ville ainsi que sur les conditions de vie de la population palestinienne.

Ces différentes rencontres nous ont permis de confronter les points de vue sur ce sujet complexe.
Rencontre avec les chrétiens d'OrientNotre délégation a par ailleurs visité le domained de Sainte-Anne à Jérusalem, située dans la Vieille ville. Cette église fut offerte en 1856 à Napoléon III par le Sultan, en remerciement de son soutien lors de la guerre de Crimée. Confiée aux Pères Blancs du cardinal Lavigerie, elle a été restaurée par le gouvernement français à la suite des dommages survenus pendant la guerre des six jours de 1967.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.