Quand Eric Besson, ministre , parle encore trop vite !

On connaissait  déjà son verbiage lorsqu'il était ministre de l'identité nationale! Le voici déormais à l'industrie commentant en conférence de presse le drame vécu au Japon après le terrible tremblement de terre et du tsunami le risque nucléaire majeur. Un Besson qui se voulait rassurant et minimisant le drame environnemental qui risque du Japon polluer la planète.

Comme pour Tchernobyl, la radioactivité s'arrêterait aux frontières de l'île du Japon.

Heureusement les blogs, facebook, twitter…permettent à chaque citoyen et organes de presse donnent une autre vision de la réalité sur le risque nucléaire.

Décidemment ce gouvernement n'a pas changé depuis Tchernobyl. Langue de bois et incompétence majeures

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.