Bondy prépare son budget communal

Exercice toujours difficile et périlleux que de préparer son budget primitif! Cette année encore les temps sont durs car les recettes, qui pour beaucoup viennent des transferts d'Etat sont incertaines. La taxe -pro supprimée par l'UMP fait peser désormais sur les budget communaux des charges en plus (- 300 000 €) et les compensations annoncées restent lettre morte. Les recettes propres de la communes stagnent, car la crise est là et impose donc la soladarité avec les plus modestes pour permettre tout de même aux enfants de faire de la musique ou bien manger à la cantine communale.

Dans ce cadre, nous travaillons à un budget resseré en fonctionnement en économisant partout où nous le pouvons, et dans le même temps nous continuons à investir dans les secteurs justement les plus importants pour l'avenir comme l'école avec la prise en compte des évolutions démographiques, une crèche rue E. Vaillant,  la culture avec le lancement du chanier de l'auditorium en centre ville, le sport avec le terrain synthétique de footbal et la voirie qui est empruntée par tous comme celles du quartier gare ou nrd ville. Nous finirons aussi la réalisation de la maison des services publics et de la jeunesse  rue J. Lebas, les travaux sont pratiquement achevés pour une ouverture début Avril.

 

Ce budget, nous le voulons solidaire, c'est aussi pourquoi tout cela devra se faire aussi à recettes constantes en matière d'impôts locaux, engagement est pris de ne pas augmenter la taxe d'habitation ou foncière… Voilà, quadrature du cercle dans un contexte national de maltraitance des collectivités locales, mais volonté d'agir juste pour réussir ce budget solidaire et citoyen pour Bondy.

Il sera bouclé et soumis au vote des conseillers municipaux le 17 Mars prochain d'ici là des arbitrages restent à faire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.