Soutien à Jean-Paul HUCHON: NON au harcèlement politique

Saisi par un jeune militant UMP d’un recours pour annulation de l’élection régionale de mars 2010, le rapporteur public devant le Conseil d’Etat, alors même que la Commission Nationale des Comptes de Campagne a validé le compte de Jean-Paul Huchon, demande un changement de jurisprudence et l’inégibilité de Jean-Paul HUCHON,.

Sont en cause des affiches du STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) qui faisaient état du travail effectué pour l’amélioration des transports en Ile-de-France. Ces affiches, rappelons le, ne comportaient ni le nom de Jean-Paul Huchon, ni même sa photo. Cette campagne se faisait chaque année à la même époque.

Les conclusions de ce rapporteur sont graves et injustes :

Graves parce que cela signifie qu’en période précédant une élection plus aucune communication institutionnelle n’est possible. Faudra-t-il arrêter les informations municipales et départementales ?

Toutes les jurisprudences jusqu’alors, prévoyaient que les campagnes ordinaires et habituelles pouvaient continuer.

Injuste car les règles du jeu changent sans qu’on le sache !

Injuste car les franciliens ont très majoritairement (57%) désigné Jean-Paul Huchon et qu’on cherche à l’éliminer (pourquoi ne pas invalider totalement les élections ?)

Injuste parce qu’une décision inique revient sur un choix citoyen clair.

Huchon Injuste parce que la commission des comptes de campagnes (composée elle-même de magistrats du Conseil d’Etat) a validé les comptes de Huchon 2010 en reconnaissant explicitement que la « campagne sur les transports ne faisaient nullement référence à la campagne électorale en cours ».

Injuste car il s’agit du harcèlement de Jean-Paul Huchon par l’UMP. Après l’empêchement du SDRIF, les conditions de transfert du STIF, la loi Grand Paris et son échec électoral, l’UMP n’a pas d’autre solution que la manipulation juridique pour faire tomber Jean-Paul HUCHON.

Défenseurs du droit et du respect de la Démocratie, nous élus et militants de l’Essonne, apportons unanimement notre soutien à Jean-Paul HUCHON et souhaitons qu’il demeure Président de la Région, ainsi que l’ont souhaité les franciliens !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.