Rentrée scolaire sous le signe de la misère

Ce gouvernement finit par tout user! Sauf bien sûr les arrangements entre amis (es) pour les avantages fiscaux et absolutions des fortunes balladeuses. Hier avait lieu la rentrée scolaire pour tous nos bambins et jeunes et voilà on charge un peu plus les classes en effectif, et mieux on annonce déjà aux écoles que la consommation des crédits pour le soutien scolaire a vidé les caisses.

En clair, tout ce qui a été mis en place l'an passé ne fonctionnera donc pas. et bien sûr vers qui les autorités académiques se retournent elles , à peine la rentrée faite?

Mais oui vers les communes, naturellement! Il y a deux ans on vous explique que les enseignants vont prendre en charge ces aides au devoir et études, on démantèle nos équipe municipales d'aide aux devoirs…Et hop plus de crédit alors vous les communes, garde à vous et créer à nouveau ces aides personnalisées!

Une fois encore, ce gouvernement montre ainsi son mépris des classes populaires et le peu de cas qu'il fait de l'avenir de nos enfants.

A quand la prochaine mauvaise nouvelle?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.