Emprunts toxiques? OUI, mais pas à la ville de Bondy

Dans un souci de bonne information, la plus complète sur la situation de l’encours de la dette contractée par la commune, j’ai souhaité informer au mieux les élus (es) de ma commune. Dexia, la banque des collectivités comme d’autres organismes bancaires sont pointés par des collectivités locales et désormais sous surveillance du ministère de l’intérieur (enfin ?).
Je crois utile de permettre à chaque citoyen d’avoir la même information.

C’est pour cela que j’ai demandé à une structure qui analyse en permanence les contrats d’emprunts signés par la commune et surtout comparé chaque année à un panel de 150 villes de la même strate (20 000 à 50 000 hab). Cette comparaison de panel est réalisée en fin d’année quand tous les emprunts sont achevés par les collectivités.
Mais ce qui est important, c’est que la ville de Bondy, que j’ai l’honneur de dirigée n’a aucun emprunt à taux variables indexés sur des taux "exotiques". La prudence nous avaient amené à emprunter sur du taux fixe (à l’époque justement  moins avantageux que ces emprunts "exotiques". Quant aux emprunts à taux variables, nous en avons moins contractés que la strate de collectivités équivalentes et nous l’avons fait sur des taux EURIBOR et livret A.
Voir le dossier adressé à chaque élu (e) de BONDY.
Téléchargement finance_active_28_octobre_2008.pdf

Téléchargement lettre_aux_lus_es_de_bondy.pdf

Autres articles qui pourraient vous intéresser.