3 candidats (es) à La direction du PS

Congrs_de_reims
Inédite la configuration qui sort du congrès de REIMS, mais avant tout positive.
Car de fait, ce sont les militants (es) qui auront à trancher aussi sur le leadership, leur représentation nationale.

Et plutôt qu’ un accord de façade, c’est au fond deux conception de la conduite du PS et de ses objectifs qu’il faudra choisir dans les votes de Jeudi et vendredi (s’il y a un deuxième tour).
Car en fait c’est surtout entre la volonté de S. ROYAL de trouver avec le parti centriste, le MODEM un accord politique et la candidature de M. AUBRY clairement pour un rassemblement préalable des forces de gauche, puis un appel aux électeurs et non pas au leader du parti centriste que s’opérera le choix.
B. Hamon, malgré toutes ses qualités ne sera pas dans la situation d’arbitre, tout comme B. DELANOË qui du coup n’a pas présenté sa propre candidature.
Alors, oui deux conceptions et un vote militant qui pour ma part prendra du sens en votant sans réserve pour Martine AUBRY jeudi soir prochain et vendredi en cas de second tour.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.