Elections municipales & cantonales : les hyènes sont arrivées

Images1
Est ce possible de connaître une élection locale sans des coups bas?

En tout cas pas sûr depuis le début de la semaine où les trois listes s’entendant comme larrons en foire, passent leur temps à dénigrer, moquer et travestir des situations plutôt que de parler de leurs programmes respectifs.
En fait elles n’en n’ont qu’un: s’attaquer en personnalisant à outrance,  la tête de liste de toute la gauche rassemblée.
Ainsi, elles évitent de montrer leurs carences et la pauvreté extrême de chacune de leur deux ou trois propositions, car au delà ces listes sont incapables d’aller!
Alors fleurissent les tracts anonymes, un par soir semble-t-il; le misérabilisme de tracts et photos méprisants pour des citoyens dont jamais ils ne s’occupent en temps normal…La circulation de fausses informations et de rumeurs qui frisent la diffamation, pour troubler les esprits.

Allez, un peu de calme, relevez-vous, vous avez encore quelques jours à patienter pour découvrir le premier tour, dimanche 9 Mars et enfin afficher au grand jour vos alliances objectives pour le deuxième tour.
Les électeurs jugeront.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.