Elections municipales & cantonales : Maxime ATTYASSE, le sénior

Il faut aussi des séniors pour faire une bonne liste de la diversité, et leur sagesse est toujours utile pour passer le témoin aux plus jeunes:

Dscf3310
1997« Homme de gauche », mais « non encarté » au PS, Gilbert Roger a bien voulu dès 1995, respecter cette position indépendante (qui n’a pas changé) en m’attribuant le poste d’adjoint au Maire aux affaires sociales. Combien lui suis-je reconnaissant d’avoir accepté, voire favorisé au sein de son équipe, cette diversité d’opinion. Cette largesse de vue et son sens politique avait permis, à l’époque, comme aujourd’hui, de rassembler au maximum.
2001    Conseiller municipal et vice-président du CCAS (Centre communal d’action sociale)
2008    Il faut rajeunir
2009    Ayant assumé pendant une dizaine d’années bénévolement la fonction de délégué du médiateur de la République, j’ai proposé pour la prochaine mandature, la création d’un poste de médiateur de la ville, qui serait à la disposition de tous les Bondynois. Ce poste est le prolongement naturel des permanences actuelles à la mairie de Bondy, du GUISF juridiques

En conclusion : je retiendrai cette phrase bienveillante, généreuse et chaleureuse de Gilbert Roger (Edito de février 2008 Reflets)
« On a parfois tendance à l’oublier, les SENIORS, occupent une place centrale dans la vie bondynoise. Les seniors sont une richesse. Ils nous apportent une énergie et un dynamisme dont nous avons tous besoin.
GILBERT, tous les Bondynois, seniors te remercient pour les paroles combien réconfortantes et reconnaissantes.

                            Un Senior, Maxime

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.