Ségolène ROYAL réclame une mobilisation nationale en faveur des banlieues

PARIS, 27 nov 2007 (AFP) – Ségolène Royal (PS) a appelé mardi à une "mobilisation nationale toutes tendances politiques confondues" en faveur des banlieues, tout en qualifiant d’"intolérable" l’escalade de la violence avec les tirs contre des policiers dans le Val-d’Oise.
"Aujourd’hui en France, des policiers ont été victimes de tirs à balles réelles", a fait valoir l’ex-candidate à l’Elysée lors d’une déclaration devant la presse dans ses bureaux parisiens.
"Il s’agit d’une escalade intolérable de la violence sur le territoire national", a-t-elle dit.
"J’appelle à une mobilisation nationale, toutes tendances politiques confondues, pour que la question de nos quartiers, de l’avenir des jeunes dans nos quartiers pour qu’ils aient l’espoir de trouver du travail, devienne une grande cause nationale", a poursuivi la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.