Etablissement public foncier régional, un outil pour les commune

C’est ce matin Jeudi que je signe avec J.L. Laurent, vice-président du conseil régional et président de l’établissement public une convention d’aide.
Car pour une commune, aménager des espaces est long et coûteux. Nous allons acheter et réaménager tout le périmètre des terrains le long du canal. Cette opération foncière ne se fera pas en un jour. Négocier, acheter, dépoluer….Tout cela peut prendre des années, donc coûter cher en frais financiers, d’où l’intérêt de l’aide régional qui supporte ces frais bancaires. Et l’établissement va consacrer ainsi 9 millions d’euros pour aider la commune à devenir propriétaire de ces terrains et en faire un espace moderne au coeur de la ville.
Cet outil, l’établissement foncier n’est pas né avec facilité: il a fallu une véritable bataille politique avec le gouvernement; et sachez que des départements comme les hauts de Seine (comme par hasard) ont été dispensés par décret, d’y adhérer ! Il est vrai que l’actuel président n’aime pas la gauche au pouvoir et fait sentir chaque jour à l’exécutif régional qu’il veut faire de la Région Ile de France son joujou.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.