Grève très suivie dans les transports publics

Images1
À vouloir traiter par un passage en force, la fin des régimes spéciaux, sans aucune négociation sur le fond des dossiers retraites, N. SARKOZY veut en fait jouer l’opinion contre les salariés concernés. Comme si ces salariés étaient des nantis, comme si, sa Loi sur le service minimum votée « à l’arrache » n’existait pas !
On ne peut donner des leçons aux plus modestes, et jour après jour faire adopter des Lois, des circulaires pour exonérer les plus nantis de contributions au développement social de notre pays.
N. SARKOZY aime à s’afficher avec les plus riches dans les plus grands restaurants parisiens. Il aime que les plus riches l’invitent sur des yachts ou luxueuses maisons américaines; il aime être entouré d’une cour d’artistes et patrons lorsqu’il vient au match de rugby, certes.
Mais dans le même temps, c’est aux plus modestes qu’il fait payer l’addition.
La retraite, les conditions d’accès, les régimes….Tout peut se discuter, car nous le savons bien, il faut le faire. Mais pas à n’importe quelle condition et en tout cas pas sans dialogue, et en mettant tout sur la table, même les profits astronomiques des stock options des grands patrons qui batifolent autour du président

Autres articles qui pourraient vous intéresser.