Après le service minimum, voici la fin des régimes spéciaux

Étonnés ? Mais de quoi, N. SARKOZY est cohérent avec sa pensée politique et ses annonces durant la campagne électorale, point.
Pour le reste, je n’ose imaginer les cris poussés en cas de victoire de la gauche si nous avions tout juste émis l’idée d’une conférence salariale et d’un débat nécessaire sur tout le système de retraite.
La droite fait semblant de nous amuser avec quelques joujoux de gauche et dans le même temps, elle avance à marche forcée vers son idéologie néo-libérale. Pour les retraites, pas de soucis, elle oppose les uns aux autres sans laisser le temps de proposer par exemple qu’une partie des bénéfices spéculatifs soit consacrée à tous les régimes de retraite.
Partir de l’individu pour s’affirmer dans une réponse solidaire est ce possible dans le calcul de notre système de retraite ? Car oui, il faut adapter le système ou le voir mourir ; mais quand même, il y a quelques profits qui peuvent eux en priorité contribuer.
Nous n’aurons pas le temps d’en parler, le projet UMP est bouclé sur la division des classes sociales.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.