Faut-il bannir les femmes de la politique?

Après quelques jours de congés, hors de France, je me plonge dans la lecture de la presse, je suis en manque.
Et là, je découvre avec le recul que les hommes (avec un tout-petit "h") se déchaînent: le Roland Dumas tout d’abord qui s’énerve contre Elisabeth GUIGOU, en trouvant qu’elle n’avait pas fait grand-chose comme Garde des sceaux.
Les dirigeants socialistes du Nord qui tirent à boulets rouges contre Martine AUBRY en prédisant les pires catastrophes en 2007 aux législatives et la perte des municipales à Lille, si elle reste candidate à sa succession.
Et lors d’une cérémonie en l’honneur de Léon Fatous dans le Pas de Calais, voilà les caciques qui étripent Ségolène ROYAL invitée d’honneur de cette cérémonie!
Où va-t-on? Les socialistes deviendraient-ils fous? Ne comprendraient-ils rien aux mouvements de la société actuelle, ou bien ont-ils à craindre pour leur perte du pouvoir absolu à quelques mois de la désignation pour la présidentielle du ou de la candidate socialiste?

Élu local, je travaille au quotidien pour nos concitoyens avec une députée, une conseillère générale et une conseillère régionale…Franchement, l’action conjointement menée en bonne intelligence et en équipe me paraît mille fois efficace.
Votre avis sur ce vent qui pourrait ressembler à de l’intolérance, ou bien au chant du cygne de quelques caciques ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.