Eric, la honte

Tous les excès d’un personnage qui retrouve ses amours et flirts avec
l’extrème droite. Eric Raoult le parfois trop médiatique maire du
Raincy.
La ville du Raincy ne le mérite pas, d’ailleurs elle s’était choisie un
élu plutôt mesuré dans ses choix locaux: les plus anciens se
souviendront de Raymond MEGE. Mais malheur à lui, le loup entré dans la
bergerie n’a fait qu’une bouchée de l’UDF local. Et le voici
aujourd’hui imposant à ses propres colistiers la honte d’un politicien
qui ne sait pas tenir ses analyses.
Franchement, vous les journalistes allez un peu enquêter sur cette
ville et la gestion de ce maire. N’hésitez pas à examiner ses pratiques
en urbanisme, logement, inscription d’enfants à l’école, pression faite
à l’époque pour que la classe non francophone ne soit pas ouverte dans
un établissement de sa commune mais transférée d’autorité et sans
aucune concertation à Bondy (au fait qui était l’autorité ministérielle
complice d’un tel acte?)
A force de vouloir montrer du doigt les autres, Eric Raoult va obtenir
je le souhaite un examen attentif de sa gestion locale des dossiers.
Pour le reste, il vient d’être condamné à payer une lourde "amende"
fiscale pour n’avoir fait aucun effort en terme de respect de la Loi
SRU, pour la construction de logement sociaux.
Qu’en pense J. Chirac, ce président qui exige le respect de la Loi et
qui en même temps laisse ce député agir comme bon lui semble…Et même
lui laisse ouverte les portes de l’Elysée?
Claude Dilain, est un ami. Il n’a de cesse que de se battre pour sa
ville et ses concitoyens. C’est un honnête Homme, comme nous aimerions
que beaucoup le soit en politique.
Alors courage et soutenons son action, elle vaut mieux que la honte d’Eric Raoult.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.