La NUPES aux antipodes de la sociale-démocratie.

Législatives

La NUPES aux antipodes de la sociale-démocratie.

Bien sûr que tout socialiste qui se respecte est pour le rassemblement des forces de gauche! C’est l’essence même du parti socialiste d’Epinay: François Mitterrand le voulait. Ce fût même ce qui déclencha quelques années après mon adhésion.

Rassembler, ne signifiait pas « quoiqu’il en coûte » mais faire venir sur une ligne médiane  des partis souvent épouvantails pour l’électorat .

Aujourd’hui, c’est l’inverse qui se profile avec un éloignement total des réalités sociales, environnementales et internationalistes portées par les socio-démocrates.

Comment avoir pu jeter aux orties notre vision réaliste de la société pour des slogans trompeurs?

je ne prendrai que quelques exemples:

  • La NUPES  exige la négation de la réalité locale des territoires gérés par le PS, les socialistes s’y font hara-kiri en acceptant de présenter 70 candidats (dont 30 gagnables sur 577 circonscriptions). Quelle sera la prochaine étape?
  • La NUPES  prône les 32 h par semaine: nous qui avons porté les 35h, savons pourtant l’attention permanente qu’il faut porter à cet acquis .
  • La NUPES  appelle à la désobéissance aux règles européennes ! Mais enfin, c’est en réalité la sortie de l’union européenne ! Où a-t-on vu une organisation de 27 pays membres où chacun fait ce qui lui plaît ? C’est comme au foot tout le monde accepte de jour à 11 contre 11, personne n’imagine qu’une équipe aligne plus de joueurs sur le terrain.
  • La NUPES exige de renier le mandat du président HOLLANDE. Moi je suis fier des avancées que nous avons portées, et je les revendique , comme disait Georges MARCHAIS: le bilan est globalement positif.
  • La NUPES, enfin , c’est une vision internationaliste qui favorise l’expansionnisme , comme celui de la RUSSIE en Syrie et aujourd’hui en Ukraine: trop c’est trop!
  • La NUPES c’est, pour finir une laïcité de bas étages, de ces ersatz qui confond respect des citoyens avec acceptation du fait communautaire , de cette pseudo laïcité qui de fait placera toujours la femme dans un corner

Je sens se dessiner une volonté de bâtir, en France, un nouvel espace pour la sociale-démocratie, je sais que toutes celles et tous ceux qui rejettent l’accord, auront à coeur de se retrouver, socialistes versés dans la minorité par le conseil national; socialistes qui viennent de rendre leur carte, et socialistes qui se sont éloignés discrètement d’un parti sans âme.

L’espoir est certainement là!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.