Une diplomatie sans tête, en France

diplomatie sans tête

Rien n’y a fait! désormais c’est une diplomatie sans tête qui sévira au Quai.

Un décret publié à Pâques supprime tout simplement l’une des formations les plus exigeantes -et donc les plus reconnues au monde.

Désormais, le pouvoir nommera ambassadeurs et diplomates sans formation mais oh combien aimés de leurs amis politiques..Comme dans certains pays, il sera peut-être possible d’acheter une mission d’ambassadeur, qui sait?

Rien n’y a fait, pas même l’opposition de la prestigieuse commission des affaires étrangères et de la Défense du Sénat.

Le Président, comme son ministre des affaires étrangères mr LE_DRIAN resteront les fossoyeurs de la diplomatie d’excellence .

C’est quand même, une récidive après avoir rayé d’un trait de plume les Préfets: corps de hauts fonctionnaires d’Etat représentant l’autorité et la garantie d’un état impartial dans chaque préfecture, et sous-préfecture.

Voici notre communiqué de presse; mais à qui bon ?

Dès le 7 janvier dernier, avec tous mes collègues sénatrices et sénateurs du groupe socialiste, écologiste et republicain, et avec de nombreux autres parlementaires de gauche et même de droite, nous nous sommes élevés contre cette destruction programmée de notre corps diplomatique de carrière.
Un décret vient de l’entériner. Comme le souligne Gérard Araud, qui a été Ambassadeur de France aux Etats-Unis notamment, « La France sera donc le seul grand pays occidental sans diplomates professionnels ».
Après avoir supprimé le corps préfectoral, dont on a pu voir l’efficacité lors de la crise sanitaire, ce sont de nouveaux hauts fonctionnaires impartiaux qui voient leur statut brisé par pure idéologie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.