Métropole du Grand-Paris : quand la Gauche vote à droite…

Hier jeudi les élus-es des villes de la petite couronne étaient en séance (généralement 2 élus par commune sauf Paris…).

Aucun doute ne se faisait sur la présidence: numériquement à droite. La droite LR avait désigné son poulain.

Mais c’était sans compter sur les élus de gauche, tous, qui ont fait élire, avec l’UDI,  Patrick OLLIER, qui n’était pas le candidat LR contre le candidat officiel de ce parti!

Je n’ai rien à redire sur Patrick OLLIER , comme président de la MGP.

Mais ce post est une spéciale dédicace pour les grands penseurs de BONDY !

Celle-là même qui pousse des cris d’orfraie , cri à la trahison de saint Jaurès. Quand des électrices et électeurs de gauche, socialistes en particulier , n’ont pas voté pour elle, la diva de BONDY.

A l’assemblée de la MGP, la gauche n’a pas eu d’état d’âme pour « rondement mener cette élection » comme l’a affirmer un cadre de haut-niveau du PS. 

À la MGP les alliances n’ont pas d’odeurs.

Métropole du Grand-Paris : quand la Gauche vote à droite...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.