Retraites: la double peine pour les bas salaires

Certes, les pouvoirs publics livrent à la vindicte populaire les « régimes spéciaux » ! Mais, en même temps, on parle peu des conséquences projetées pour le secteur privé: La réforme annoncée par le gouvernement sera-t-elle aussi juste pour tous?

C’est loi, très loi d’être vrai.

Dans le système actuel, la retraite d’un salarié du privé se calcule sur les 25 MEILLEURES années.

Avec les système à points, toute la carrière est prise en compte. Donc les période de bas salaire pénalisent lourdement le salarié concerné. Quand un jeune accepte un travail mal payé, qu’un chômeur n’est pas indemnisé ou très mal ( comme ce sera le cas pour 1 200 000 DE supplémentaires avec les dernières Ordonnances),  quand une mère de famille a une carrière hâchée, leur retraite en souffrira. Quand un salarié fait des efforts de formation, de qualification, il en tirera un moindre bénéfice par rapport à la situation actuelle.

Imaginons  un exemple (certes un peu caricatural comme le sont les simulations) fondé sur les simulations proposées par le Gouvernement d’une Secrétaire débutant à 20 ans (salaire moyen brut 1520 €) qui, après 17 ans dans cette fonction, entreprendrait une formation et deviendrait développeuse Web pendant 25 ans ( salaire de la simulation: 3140 €)

Dans le système actuel, après 42 annuités, cette personne avec une retraite calculée sur les 25 meilleures années toucherait (selon la simulation) à 62 ans soit 2516€

Avec le système à points:

17 ans ( y compris la formation)  comme secrétaire(( 1520€*12*17*0,28) /10)= 8682 points

25 ans comme développeuse : ((3140*12*25*0/28)/10)= 26376 points 

Soit un total pour 42 ans de carrière  de 35038 points

Et donc une retraite annuelle de 35038*0,55 = 19281 €/an  soit par mois : 1606€

A laquelle il faudrait retirer une décôte de 10% pour départ à 62 ans : soit 1445 €

 

C’est exemple pour nous faire toucher du doigt que  le projet n’est pas idyllique, et l’exemple n’est pas ce sera pire pour les jeunes qui finissent « tard » leurs études et commencent leurs premières années par enchaîner des petits boulots ou stages…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.