Surface, Olivier NOREK

Les petites critiques littéraires sur les radios ont du bien. Celle que j’écoute nous invitait à prendre un polar sous le bras et le lire à la plage, avant la sieste… Ainsi j’ai donc acheté « SURFACE » d’Olivier NOREK.

Je ne connaissais ni l’auteur – grave erreur- il a exercé comme flic à la SRPJ du 93, ni ses premiers romans.

Et voilà! J’ai eu tort de feuilleter les premières pages, et je n’en suis pas ressorti avant la dernière. Au diable les vacances et l’avant-sieste.

Laissez-vous, tout comme moi envahir par ce Polar.

 

voici le résumé publié dans le monde:

 

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture. 

Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ? 

Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier… 

Autres articles qui pourraient vous intéresser.