M, le bord de l’abîme. Thriller

J’apprécie au fil de la découverte et lectures de ses romans, Bernard Minier.

Il faudrait plutôt écrire thrillers noirs! Car oui, il utilise une écriture et des intrigues qui noircissent encore plus les romans.

Avec M, le bord de l’abîme, Minier nous fait quitter Toulouse pour l’Asie et la Chine conquérante. Avec comme fil rouge l’IA: l’intelligence artificielle. Fruit de notre imaginaire,  la machine, l’ordinateur se nourrit et développe son intelligence autonome pour s’affranchir de l’Homme.

Et dans un thriller à la Minier: ce n’est pas, loin s’en faut pour des gentillesses!

Moi, qui travaille modestement sur ces sujets, dans mes fonctions actuelles, j’affirme toujours que « Cogito ergo sum ». Autrement dit derrière le robot, derrière l’IA, il y a toujours un personnage qui manipule, pour le meilleur comme pour le pire!

Alors, entrez dans l’univers de Moïra, l’héroïne de ce dernier roman, je ne peux en  dire plus.

Voici l’annonce de ce roman haletant:

Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ?
Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ?
Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming , cache-t-il tant de secrets ?
Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ?
Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre – assassinats, accidents, suicides ?

Alors qu’elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l’attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars.

VERTIGINEUX ET FASCINANT

Le roman d’un monde en construction, le nôtre, où la puissance de la technologie et de l’intelligence artificielle autorise les scénarios les plus noirs. Bienvenue à Hong Kong. Dans la fabrique la plus secrète du monde. Chez M… Au bord de l’abîme…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.