Interdire les LBD ?

Jeudi 7 mars 2019, le groupe socialiste du Sénat a fait le choix de voter pour la proposition de loi communiste visant à interdire l’usage des lanceurs de balles de défense (LBD) . Ce, dans le cadre du maintien de l’ordre et à engager une réflexion sur les stratégies de désescalade. Et les alternatives pacifiques possibles à l’emploi de la force publique dans ce cadre.

Mercredi 6 mars, la haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU a réclamé à la France une « enquête approfondie ». L’ONU demande un rapport sur les violences policières qui se sont produites pendant les manifestations des « gilets jaunes » depuis la mi-novembre.

Pour rappel, dès le 31 janvier, j’avais interpellé lors d’une séance de questions d’actualité le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur Laurent Nunez sur l’utilisation par les forces de l’ordre des armes dites intermédiaires, afin de lui demander d’en interdire l’utilisation.

la PPL

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.