Service national universel: c’est parti !

Une préfiguration du service national universel va être mise en place dès le mois de juin 2019. Il concernera de 2000 à 3000 jeunes, dans treize départements.

Ce dispositif sera étendu progressivement pour atteindre toute une classe d’âge en 2026.

 Pour un coût évalué à  1 à 1,5 milliard d’euros.

Il sera organisé en deux phases. L’une, obligatoire et d’une durée maximum d’un mois, réunira tous les jeunes de 16 ans.

L’autre, facultative, durera trois à douze mois et concernera ceux qui veulent « s’engager davantage encore ».

Travail pour une association solidarité, humanitaire, sécurité civile etc…

Je partage les objectifs avancés par le gouvernement de favoriser la mixité sociale entre les jeunes. L’apprentissage de la Nation, les règles de sécurité et secourisme .

De même les amener  à s’engager davantage, en partageant la vie d’associations….

Ce projet n’est pas un service militaire, comme j’ai pu connaître moi-même. Mais, à ce jour, plusieurs points essentiels restent à préciser : le caractère obligatoire du SNU?

Pour une classe d’âge? Il faut aussi préciser la qualité des missions proposées aux jeunes, la question de l’encadrement, de l’hébergement, et du financement du dispositif.

Bref, beaucoup reste à préciser et le ministre en charge du dossier sera bien inspiré en associer la représentation nationale et les associations d’élus… pour affiner ce projet et  pour le réussir.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.