Loi de finances: volet recettes

Le Sénat à majorité de droite a adopté jeudi 29 novembre au soir le volet « recettes » du projet de budget pour 2019.

Les sénateurs socialistes ont voté contre la première partie du budget, reflet d’une politique injuste et inefficace. En rétablissant l’ISRF et l’EXIT tax, et en supprimant le prélèvement forfaitaire unique (Flat tax), il était impossible de dégager 5 milliards d’euros de recettes supplémentaires. La transformation du CICE en baisse de charges, quant à elle, coûtera près de 20 milliards d’euros sur l’exercice 2019.

Ces recettes supplémentaires auraient pu pourtant servir à soutenir le pouvoir d’achat des Français : il n’en est rien. Le projet de budget ne répond pas à la colère qui s’exprime aujourd’hui dans notre pays.

mes amendements

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.