Les proches aidants

Jeudi 25 octobre 2018, le Sénat a adopté par 323 voix pour et aucune contre la proposition de loi visant à favoriser la reconnaissance des proches aidants : un enjeu social et sociétal majeur.

Les sénateurs socialistes ont soutenu ce texte, les aidants représentant une véritable alternative solidaire spontanée face aux carences de notre système des personnes dépendantes. Dès 2015, la loi d’adaptation de la société au vieillissement a consacré la définition juridique des aidants et transformé notamment le congé de soutien familial en congé de proche aidant.

En séance, le groupe socialiste a notamment défendu des propositions pour lutter contre les risque de désinsertion professionnelle et sociale que peuvent connaître les aidants et soutenir particulièrement les jeunes aidants.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.