Cohésion des territoires: création d’une agence

Une X ème agence!

Jeudi 8 novembre, le Sénat adopte la proposition de loi portant création d’une agence nationale de la cohésion des territoires. Le groupe socialiste y fait le choix de s’abstenir sur ce texte. Bien que favorable au principe d’une telle création car le texte ne répond pas pleinement aux attentes des élus locaux.

Entendre les élus locaux

 

Les sénateurs socialistes défendent en séance une plus grande implication des élus dans la gouvernance de ce nouvel opérateur. Le texte du Sénat prévoit ainsi un équilibre entre l’Etat et les collectivités au sein du conseil d’administration.  Et la création d’un comité local de la cohésion des territoires avec des représentants des collectivités autour du préfet du département. Ces avancées ont été obtenues contre l’avis du gouvernement.

Pas de collectivités oubliées 

Le groupe socialiste veut une agence orientée prioritairement vers les territoires en difficulté. Et ouverte à toutes les collectivités, y compris les communes. Sa proposition de faire de cette agence une structure souple de coordination sans fusion d’opérateurs existants – alors qu’aucune étude d’impact n’en démontre la pertinence – a été rejetée.

le dossier complet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.