Élections sénatoriales...Dimanche 24 septembre, la majorité de droite (les Républicains et leurs alliés centristes) est sortie renforcée des élections sénatoriales (213 sièges, + 25), le Parti socialiste résiste bien (78, -8), le PCF sauve son groupe (12, -6) tandis la République en marche échoue à progresser en perdant un siège (28, -1).

En Seine-Saint-Denis, Gilbert Roger a été réélu au Sénat. La liste d’union de la gauche, regroupant le PS, EELV et le MGC, manque d’obtenir un second siège de sénateur à 22 voix.

Il est regrettable que la division ait empêché les écologistes de la Seine-Saint-Denis d’être représentés à la chambre haute pour la prochaine législature, alors que l’union de la gauche est depuis de nombreuses années porteuse de victoires et de politiques publiques ambitieuses dans notre département, au service de la justice sociale et du développement durable.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.