Drones armés ou d’observation: enjeux de souveraineté

Drones armés ou d'observation: enjeux de souverainetéMardi 23 mai 2017, Gilbert Roger a présenté avec son collègue Cédric Perrin, devant la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des forces armées du Sénat, un rapport d’information sur les drones dans les forces armées. Le rapport, qui met en lumière les enjeux opérationnels, éthiques, mais aussi juridiques, économiques et de souveraineté liés à l’utilisation des drones, a été adopté à l’unanimité par les membres de la commission.

Dans le cadre de ce rapport, le groupe de travail fait plusieurs recommandations relatives à la mise en place d’une stratégie militaire et industrielle des drones à l’échelle française et européenne. Le rapport montre que les drones militaires sont aujourd’hui une composante indispensable de très nombreuses opérations, en particulier celles menées contre des groupes terroristes en dehors du territoire national. Dans la bande sahélo-saharienne, grâce à leurs performances en matière de renseignement, les drones « moyenne altitude longue endurance » (MALE) sont même désormais le nœud opérationnel autour duquel s’organisent la plupart des missions des forces françaises. De même, les drones tactiques sont devenus indispensables aux troupes au sol.

Actuellement, dans le cas français, les armées de terre et de l’air ainsi que les forces spéciales mettent en œuvre plusieurs types de drones. À terme, la marine nationale pourrait également en être dotée. Pourtant, la France et l’Europe sont en retard. En 2013, ce sont des drones américains qui ont été achetés en urgence après plusieurs années d’atermoiements. Absence d’indépendance et de constitution d’une filière européenne de drones sont les conséquences inévitables de ce choix.

Ce rapport vise à tirer une sonnette d’alarme : la mise en place d’une filière industrielle française et européenne de drones MALE est urgente. Aujourd’hui, des projets européens existent et doivent être soutenus avec détermination.

Les rapporteurs prennent également position pour l’armement des drones MALE dans l’armée française.

Drones armés ou d'observation: enjeux de souveraineté

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.