Présidentielles: quels premiers enseignements ?

Inédits depuis le début de la V ème République, ce premier tour voit l’élimination des deux formations politiques « traditionnelles » de droite et de gauche, au profit des contestations !

Le FN, parti loin d’être banal gagne 1,7 millions de  voix; et se qualifie pour le deuxième tour. Certes, il n’est pas parvenu à se hisser à la première marche du podium, mais son score, si peu différent du premier, laisse à penser que le FN pourrait l’emporter.

Alors, aux intellectuels bien pensants, je  crois utile de leurs demander d’examiner à la loupe les reports de voix possibles .

La France insoumise, l’extrême contestation mise au firmament par l’éloquence même de son candidat; la vampirisation du PS, et les affaires liées au candidat LR.

En Marche, qui pour moi est aussi une forme de contestation de l’ordre établi, de la rupture des blocs gauche/droite pour inventer une autre démocratie publique.

Faces à ces contestations, LR_UDI est reléguée pour cause de turpitudes de son poulain, obstiné de sa propre image. Et un PS à l’agonie, agonies de n’avoir voulu dans ses congrès de faire  adopter une ligne claire, ankylosé par les primaires, impuissant de n’avoir su trancher véritablement entre la ligne réformiste du Président et les frondeurs…

Aujourd’hui, les français ont massivement voté, et dit leurs choix. Plus surprenant est le résultat de mon département la Seine Saint-Denis: il a placé en tête…Et partout JL Mélenchon…Souvent loin devant le candidat arrivé en deux (généralement E. MACRON.

Il n’y a que 3 départements ainsi, en France métropolitaine. Et pourtant la  primaire socialiste avait permis aux frondeurs de faire gagner Benoît HAMON. Certains frondeurs ont voulu affirmer que celles et ceux qui avaient voter M. VALLS torpillaient la candidature HAMON. Pourquoi pas ? Mais dans ce cas en tête aurait dû arriver E. MACRON et non pas JL Mélenchon. Quand on connait les soutiens départementaux de premier plan de B. HAMON.

Il nous faudra avec sérénité analyser ce particularisme départemental.

Oui, Dimanche 7 Mai; il n’y a pas  de vote gagné d’avance et en aucune façon d’indifférence en refusant d’aller voter ou de voter blanc! Nous ne sommes pas dans le cas de figure de 2012 CHIRAC/LE PEN. chaque voix peux compter si nous voulons conforter l’unité du Pays et préserver les plus faibles.

 

Viendra ensuite, et ensuite seulement , les législatives; chacun pourra retrouver, il faut l’espérer, sa famille politique 

 

Partager cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn

Le blog de
Gilbert Roger

Ce BLOG est mon outil pour communiquer sur mes passions comme la gastronomie, les livres ou les voyages.

Suivez-moi
Actualités
Reconnaissance de l’État de PALESTINE

Reconnaissance de l’État de PALESTINE

17 février 2024
0 Comments
LÉGEND FACTORY à RENNES

LÉGEND FACTORY à RENNES

1 février 2024
0 Comments
Rando Plo au vieux TAUPONT

Rando Plo au vieux TAUPONT

28 janvier 2024
0 Comments
Montréal, fin du road-trip à QUÉBEC

Montréal, fin du road-trip à QUÉBEC

23 décembre 2023
0 Comments
Mont TREMBLANT, au coeur des Laurentides.

Mont TREMBLANT, au coeur des Laurentides.

16 décembre 2023
0 Comments