Assurance-emprunteur: renégociation possible désormais

Assurance-emprunteur: renégociation possible désormaisAssurer un prêt immobilier coûtait souvent fort cher,

Les sénateurs socialistes ont souhaité revenir sur le droit pour les emprunteurs de renégocier leur contrat d’assurance pendant toute la durée du prêt, à l’occasion d’un projet de ratification d’ordonnances relatif à la consommation qui a été adopté en commission mixte paritaire le 17 janvier.

L' »assurance emprunteur » protège le souscripteur d’un prêt immobilier et sa famille contre les accidents de la vie ; mais en raison du monopole des banques sur leur assurance, elle peut représenter jusqu’à 30 à 40 % du coût total du crédit.

Renégocier est désormais possible,

Cette mesure permettant la renégociation de l’assurance emprunteur sera applicable de façon systématique aux offres de prêt émises à partir de la publication de la loi, soit d’ici fin février 2017. A compter du 1er janvier 2018, elle sera également applicable à tous les contrats d’assurance en cours d’exécution.

De belles économies possibles !

Les sénateurs socialistes défendaient depuis longtemps cette mesure qui concernera huit millions de ménages. Elle permettra de redonner du pouvoir d’achat aux Français : entre 500 à 700 euros par an sur des contrats dont la durée peut aller jusqu’à 25 ans. Cette mesure va enfin ouvrir à la concurrence un secteur où la prédominance de quelques acteurs nuisait à l’intérêt du consommateur.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.