L’ANAH renforce ses aides, copros dégradées

Plus de 30 000 logements situés dans des copropriétés en difficulté bénéficieront dès 2017 de subventions versées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. 

Deux nouvelles aides sont attendues : la première étend aux copropriétés le programme « Habiter Mieux », en créant la première aide collective de l’Anah pour les syndicats de copropriétaires. Cette aide « Habiter Mieux copropriétés fragiles », qui s’élève à un montant maximum de 3930 euros par logement, financera des travaux de rénovation énergétique. 

La seconde aide, d’un montant maximum de 21 000 euros par logement sur six ans, financera le « portage ciblé », une technique financière permettant d’endiguer l’endettement de la copropriété. Le portage ciblé offre un soutien aux propriétaires les plus endettés : un opérateur rachète le logement le temps d’y réaliser les travaux nécessaires et de redresser les comptes de la copropriété. Les ménages dont le logement a été racheté sont accompagnés pour trouver une solution de relogement.

L’objectif de l’Anah est de contribuer à la rénovation énergétique de 100 000 logements en 2017, dont 30 000 logements de copropriétés fragiles.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.