4 ans, 60 engagements tenus !

La démocratie ne vaut que tant que les responsables politiques prennent des engagements, œuvrent à leur respect, et travaillent à en rendre compte, régulièrement, en transparence. Chaque année depuis 4 ans, un point d’étape sur l’action gouvernementale et sur ses perspectives est réalisé à partir des « 60 engagements » pris par le président de la république devant les Français. Sans attendre la réalisation d’un bilan, et alors que l’action se poursuit, ce tableau de bord permet de constater la progression de la politique conduite, de rassembler les éléments disponibles quant à ses effets, de rappeler ses prochaines perspectives, et de vérifier sa conformité aux engagements. Cet outil participe d’une démarche démocratique inédite, indispensable à l’institution d’une relation de confiance entre les Français et leurs gouvernants. Il apparaît aujourd’hui que chacun des « 60 engagements » a été initié, qu’aucun n’a été renié. Certains ont certes été ajustés, de nouveaux se sont ajoutés, parfois pour s’adapter à la conjoncture, souvent pour aller plus loin, mais ils ont toujours répondu à la même cohérence : redresser la France, redonner espoir aux nouvelles générations, rétablir la justice, rendre la république exemplaire. Si les conditions ont pu et peuvent encore manquer à la concrétisation définitive de quelques engagements, partout le mouvement a été impulsé dans le sens de la parole donnée, et nombreux sont les objectifs qui ont d’ores et déjà été atteints. Redresser la France, tel était le premier objectif : aujourd’hui la France va mieux, et a enclenché une dynamique qui doit être entretenue. Rétablir la justice, tel était le deuxième objectif : c’est aujourd’hui la réhabilitation du travail et la lutte contre les rentes, le renforcement de notre modèle social et de notre cohésion territoriale qui sont à l’œuvre. Redonner confiance aux nouvelles générations, tel était le troisième objectif : la réalité est que jamais autant n’a été fait pour la jeunesse. Rendre la République exemplaire et faire entendre la voix de la France, c’était le quatrième et dernier objectif : confrontée à des crises lourdes, et cibles d’attentats sans précédent, la France a su à la fois défendre la République et ses valeurs, renforcer la démocratie, et promouvoir la paix dans le monde.

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2016/05/60-engagements-4-ans.pdf

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.