Adapter la société au vieillissement

Mercredi 28 octobre, le Sénat a adopté en deuxième lecture le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement. Ce texte, élaboré à l'issue d'une concertation auprès des acteurs concernés, est construit autour de trois piliers que sont l'adaptation de la société au vieillissement de sa population, l'anticipation et l'accompagnement de la perte d'autonomie.

Au cours de l’examen, les sénateurs ont notamment levé l’un des derniers obstacles à l’attribution de logements sociaux à des personnes en perte d’autonomie liée à l’âge ou au handicap ; décidé que le conseil départemental serait systématiquement informé d’un manquement constaté par les agents de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes à l’encontre d’un établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes ; maintenu, comme en première lecture, l'institution d'un Haut Conseil de l'âge, spécifiquement dédié aux problématiques du vieillissement et à la perte d'autonomie.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.