Petit-déjeuner sur la situation des femmes en Palestine

Gilbert Roger, président du groupe d'amitié France-Palestine du Sénat, a organisé mercredi 24 juin un petit-déjeuner en présence d'Ernestine Ronai, coordinatrice nationale sur la lutte contre les violences faites aux femmes, sur la situation des femmes en Palestine.

Le rôle que jouent les femmes palestiniennes pour la cohésion de la société palestinienne est rarement évoqué. Les femmes sont pourtant fortement investies dans la vie sociale et économique de la Palestine, dans la vie des familles, des villages, des villes et organisations.

Les violences qu'elles subissent sont peu connues et combattues. Ernestine Ronai a rappelé qu'un tiers des femmes palestiniennes subissent des violences conjugales. Il n'existe que trois centres d'hébergement en Cisjordanie.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.