Le numerus clausus permet-il de lutter contre la désertification médicale ?

567-006-SBLors de la traditionnelle séance de questions orales au Gouvernement, j'ai posé une question sur le lien entre le numerus clausus et la désertification médicale.

Le numerus clausus a été institué au milieu des années 1970 et a été poursuivi et accentué de manière constante pendant vingt-cinq ans. La France, qui formait 8 500 médecins par an en 1975, n'en formait plus que 3 500 en 2000.

Parallèlement, certaines de nos régions connaissent une pénurie médicale absolue, de telle sorte que la France doit désormais recourir à des médecins étrangers pour assurer au minimum la relève. Des structures de soins ferment parce qu'elles n'ont pas les moyens quantitatifs et qualitatifs de répondre à leur mission.

Les inégalités de la répartition des médecins sur notre territoire sont criantes, avec la constitution de véritables déserts médicaux, face à des régions surpeuplées de médecins.

Aussi j'ai demandé en quoi le maintien du numerus clausus permet de lutter contre la désertification médicale.

Partager cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn

Le blog de
Gilbert Roger

Ce BLOG est mon outil pour communiquer sur mes passions comme la gastronomie, les livres ou les voyages.

Suivez-moi
Actualités
Reconnaissance de l’État de PALESTINE

Reconnaissance de l’État de PALESTINE

17 février 2024
0 Comments
LÉGEND FACTORY à RENNES

LÉGEND FACTORY à RENNES

1 février 2024
0 Comments
Rando Plo au vieux TAUPONT

Rando Plo au vieux TAUPONT

28 janvier 2024
0 Comments
Montréal, fin du road-trip à QUÉBEC

Montréal, fin du road-trip à QUÉBEC

23 décembre 2023
0 Comments
Mont TREMBLANT, au coeur des Laurentides.

Mont TREMBLANT, au coeur des Laurentides.

16 décembre 2023
0 Comments