Est-Ensemble, l’agglo a adopté son projet d’intérêts communautaires

Est_ensembleC est en 2007 que j’ai commencé à rencontrer mes collègues Maires des villes voisines de Bondy pour discuter de la possibilité d’élaborer des projets en commun comme on le faisait déjà avec la ville de Noisy le sec  sur la restauration scolaire.

 

Rapidement, nous sommes tombés d’accord sur la création d’une association de préfiguration, qui permettrait aux administrations de travailler et à nous, élus, de poursuivre nos discussions. Il m’aura fallu beaucoup de tact et de persuasion pour convaincre l’ensemble de mes collègues, de l’opportunité d’un tel projet de mutualisation de compétences.

 

Apres deux années d’existence, hier soir lors du conseil communautaire, les élus de la communauté d’agglomération Est Ensemble, ont franchi avec succès une nouvelle étape d’importance pour son développement, avec l’adoption de la Définition de l’Intérêt Communautaire (DIC). Cette D.I.C permet de définir les missions et les compétences que les neuf villes membres transfèrent à la communauté d’agglomération et ainsi réaliser des économies d’échelle.

 

En effet depuis le 1er janvier 2010, les villes de Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Le Pré Saint Gervais, et de Romainville ont décidé de sceller une communauté de destin en se constituant en Agglomération.

 

Fières de leur passé populaire, attentives aux aspirations d’émancipation, conscientes de la valeur ajoutée que peut générer une Communauté d’agglomération, les villes membres ont voulu, dès la création d’Est Ensemble, structurer une Agglomération de projets.

 

L’ambition des fondateurs est de donner envie à chacun de s’inscrire dans une Agglomération plus forte, plus écologique, plus solidaire, plus unie.

 

Est Ensemble est une Agglomération de 400 000 habitants, la première d’Ile-de-France, riche de la pluralité de ses habitants. Elle va désormais pourvoir prendre toute sa place dans les débats et les mutations que va connaître notre région dans les prochaines années. Les enjeux en matière d’aménagement, de transport, d’emploi ou de développement économique, ne pourront se réaliser sans la voix d'Est ensemble.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.