Coopérer avec AKKO, ville chargée d’Histoire

Lundi 28 novembre dernier à Bobigny un protocole de coopération entre le Conseil général et la ville de Saint-Jean d’Acre en Israël a été signé par Claude BARTOLONE et Shimon LANKRI, maire de la ville de Saint-Jean d’Acre.

     La préservation d’un site archéologique d’Akko (Saint-Jean d’Acre), classé patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, est un champ d’action prioritaire du protocole de coopération.

    Pour accompagner cette redécouverte du passé ottoman, et sensibiliser les habitants à l’importance du patrimoine culturel et architectural, 20 jeunes bénévoles israéliens et français participent à la restauration d’un caravansérail et de sa fontaine (XVIII ème siècle) guidés par des professionnels.Outre ce chantier, le protocole de coopération prévoit des échanges de programme de formation et notamment le développement des activités sportives.

interview_Lankri_Maire_Akko

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.