Réforme des collectivités locales une fausse bonne idée,

Certes, rien n'est graver dans le marbre, mais le sentiment qui découle du projet de Loi soumis au conseil des ministres puis en "débat" au parlement ne résoudra pas grand chose.

En fait le seigneur du château  à l'Elysée, montre jour après jour, qu'il n'apprécie pas les élus locaux, cela fait trop de bruit. Et puis, à force de faire des cadeaux fiscaux aux amis, il faut bien supprimer des taxes, des charges, et voici la disparition de la taxe pro, principale recette dans les budgets.

Les projets prévoient de diminuer par deux le nombre d'élus (e) en gros on leur fera cumuler deux responsabilités, celle de conseiller territorial du conseil général le matin, et l'après midi de conseiller régional. Qui dit efficacité?

Oui, on me dira que les élus coûtent chers, mais sachez qu'au conseil général, nous consacrons 1,33% du budget global pour les indemnités.

Mais un conseil général dépense environ 75% de ces même moyens pour l' investissement en France; c'est dire que les enjeux ne sont donc pas là où l'on aimerait les voir.

Touche pas à ma poste a bien mobilisé les citoyens, alors avant que nos concitoyens ne s'aperçoivent du subterfuge, faisons attention à la jacquerie qui gagne dans les communes et pouvoirs locaux.

Le test seragrandeur nature dans le prochain congrès des maires de France, en novembre prochain.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.