Un appel au calme est plus que nécessaire à Bagnolet !

Nous le disons depuis trop d'années hélas, les mini-motos et quads, les motos cross non autorisés doivent être bannis de nos cités. Et pour autant, il faut dans les collèges et lycées insister sur la prévention routière car ces engins comme d'autres les conformes sont des véhicules trop dangereux.

Et puis la relation police-citoyens ! Je ne sais plus quoi dire et écrire ! A force de dénoncer la politique "coup de poing" de l'UMP on brise tous liens entre la police de la République et nos quartiers populaires. Pas assez de policiers, trop de mouvements, des petits jeunes dans les quartiers sensibles et enfin, on compense le tout par des "coups médiatiques".

Alors le drame de Bagnolet est inévitable et peut se reproduire n'importe où.

Quand ces ministres de l'intérieur qui se succèdent vont-ils entendre les élus (es) locaux, et avec eux mettre en place une véritable police de proximité , admise par les populations des quartiers populaires ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.