Quand le maire de Neuilly s’encanaille à Auber…

Annoncée en grande pompe par la presse comme presque l'évènement du siècle, la venue du maire d'une ville classée comme la plus riche de France, la plus exemplaire pour son refus de mixité sociale (moins de  3% de logements sociaux…Les studios des bonnes et gens de maison?).

Oui à l'invitation de mon ami le maire d'Aubervilliers il vient rencontrer des pauvres. Il envisagerait même des actions communes de jeunes dans des projets de solidarités !
Moi je préfèrerai qu'il annonce faire venir dans sa commune les salariés qui y travaillent (éboueurs,balayeurs,  femmes de ménage, fonctionnaires….qui jusqu'à présent ne peuvent trouver d'offres de logements sociaux dans Neuilly.
Et s'il allait jusqu'à revendiquer une juste répartition régionale de la richesse fiscale de la taxe professionnelle, alors ce voyage à Auber aura été utile, mais j'en doute.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.