Alcool en interdire la vente aux mineurs

J’y suis plus que favorable car cette consommation chez les mineurs est un véritable fléau. Mais le projet que devrait examiner les parlementaires évoque aussi l’interdiction de la vente dans les stations services, pourquoi pas, car la encore nous constatons dans nos villes les abus. Au nom de la libre concurrence et du tout « laissez faire », les stations services font parfois plus de chiffre d’affaires par les ventes annexes que par celle du carburant.
Un règle de bonne conduite s’impose désormais aux cafetiers qui dans leur très grande majorité, ont pris conscience et mesure pour limiter la consommation d’alcool à ceux ou celles qui visiblement avaient fait excès. Et dans la même heure, n’importe quelle boutique peut vendre de l’ alcool tard le soir et laisser consommer sur la voie publique.
C’est un cas concret de désordre que je peux constater par exemple sur la place de la gare de ma ville. Et nous avons beau faire rapports sur enquêtes, le petit magasin vend des petites bouteilles d’alcool en permanence ce qui provoque attroupements, gênes pour le voisinage et même gestes déplacés à l’encontre des voyageurs qui sortent de la gare.
Tout cela mérite une législation plus ferme, puisqu’ actuellement la notre n’est pas assez précise. La santé publique de nos jeunes au moins en vaut la démarche.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.