Des hydoliennes installées dans la rivière ODET

Images
La particularité de la rivière ODET qui traverse Quimper pour se jeter à la mer dans la baie de Bénodet, c’est d’avoir un courant marin continu et assez puissant. Les marins disent qu’il est au moins de 3 noeuds et souvent plus (1 noeud fait env 1.7 km/h).
D’où l’idée d’une société d’ingénérie de poser au fond de la rivière des hydoliennes pour produire de l’électricité grâce au courant. Des éoliennes à plat en quelque sorte.
Dommage, tout le monde en parle, mais aucun panneau n’indique leur implantation et avec un peu de pédagogie ce que cela produit en kwatts.
Est ce un secret? Je penche plutôt pour une négligence de communication. Dommage pour la popularisation de l’innovation.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.