Elections municipales & cantonales : quand l’UMP donne l’exemple

Vous allez voir ce que vous allez voir, disaient les tracts et photos de la candidate locale de l’UMP, car rien ne va à BONDY et tout est dégradé.

Notre grand reporter s’est donc immédiatement rendu en préfecture pour déposer sa demande spéciale de visa pour se rendre en terre du bonheur, le modèle même de la ville qui gérée par l’UMP est une référence : je veux nommer la cité radieuse LE RAINCY.

trois heures après muni du bon visa, notre grand reporter prend la route pour se rendre sur la terre promise de l’UMP….

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.