Vladimir Poutine et le nucléaire

centrale nucléaire

Vladimir Poutine et le nucléaire:  En agitant le spectre de la guerre nucléaire , Poutine fait un pas de plus dans le cynisme le plus profond.

Cynisme, car comme pour l’annonce de l’invasion de l’UKRAINE, il porte la faute à son adversaire: l’EUROPE. Car oui, c’est un espace démocratique qu’il vomit.

Cynisme car ses ordres de bombarder au plus près de deux centrales nucléaires ont un sens: retenez-moi ou je fais un malheur.

Cynisme car c’est effrayer un peu plus les courageuses populations civiles en UKRAINE. Pour les obliger à fuir toujours plus: Poutine a lancé les terribles Wagner et Tchétchènes pour tuer avec acharnement les ukrainiens, il ajoute désormais l’explosion nucléaire dans son arsenal de terreur.

Jusqu’où allons-nous le laisser prendre le monde en otage?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.