Les quartiers pavillonnaires à BONDY: ma réaction

BONDY

Il n’était nullement dans mes intentions de m’immiscer dans les élections municipales partielles à BONDY, les 23 & 30 Janvier prochain. Malheureusement, un tract publié récemment par la candidate Mme THOMASSIN m’oblige à  faire une mise au point.

En effet dans sa lettre aux habitants des quartiers pavillonnaires, elle me cite.

En débutant ses propos par le constat réel qu’elle a beaucoup bétonné la ville ces 10 dernières années.

Mais elle  explique que tout vient du PLU  (plan local d’urbanisme) adopté sous l’ère de l’ancien maire Gilbert ROGER.

Faut-il rappeler que le programme électoral de 2008 que j’ avais présenté , écrivait en toutes lettres: « Nous protègerons les quartiers pavillonnaires ».

Vous, les bondynois l’aviez bien compris, en m’élisant dès le premier tour.

La première adjointe qu’elle était, soutenait ce PLU

La maladie politique: tout ce qui est mauvais c’est la faute aux prédécesseurs tout ce qui est bon c’est moi!

À plus ample informé, dès 2013, (et non 2015 comme écrit dans le tract) ;  Mme THOMASSIN fait modifier par son conseil municipal  le PLU-ROGER. 

Et de fait permet les constructions d’immeubles dans vos quartiers à la place de pavillons. Tous les permis de construire depuis Octobre 2011 portent sa signature- elle n’a jamais refusé une construction d’un immeuble.

C’est aussi grâce à ses modifications successives du PLU qu’elle a, plus que de raison, urbanisé les berges du canal.

Si on en crois le tract, Mme THOMASSIN a fait passer les espaces verts publiques de 14 ha (mandat de G ROGER) à 45 ha: MENSONGE!

 En effet dans ses propres documents d’urbanisme elle reconnaissait que la ville comportait déjà 34ha (Le bois de Bondy -inauguré en 2006, le parc Mare à la veuve -créé en 1994, les squares et jardins publics…) Son tour de passe-passe était de comptabiliser des espaces verts privés de l’ophlm,IRD…pour atteindre 45 ha, sans en créer de nouveaux.

Ce qui ne l’empêchait pas de projeter de nouveaux immeubles sur Neuburger, rue de Verdun ou sur les tennis Petitjean, et à la place du garage municipal.

Cette mise au point est nécéssaire pour les bondynoises et les bondynois.

Voir aussi les documents joints à ce post qui viennent du PLU d’EST-ENSEMBLE -commune de BONDY.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.