J. Verdier disparaît des écrans radars…

J. Verdier  disparaît des écrans radars.

Pour celles et ceux qui en doutaient encore, la carte publiée hier matin dans l’édition Le PARISIEN montre très clairement l’absence de notre hôpital dans les dispositifs de prises en charge des urgences.

 » Trou dans la raquette », notre bassin de populations autour de Bondy se transforme en désert médical.

Comme vous le savez, nous refusons cet état de fait, et je vous ferai connaître la réponse du ministre de la santé sur ce sujet primordial pour Bondy.

J. Verdier disparaît des écrans radars... 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.